Médecins sans Frontières (MSF) s’associe au photographe JR à l’occasion de la Journée Internationale de la Femme dans le cadre d’une grande exposition dans les rues de Bruxelles : “Women are Heroes

La volonté de JR et de MSF est d’honorer ces femmes qui déploient une force extraordinaire pour assurer la survie de leurs proches et qui font preuve d’une farouche volonté de s’en sortir. Pour se faire, JR est parti les photographier au 28 mm dans leur vie quotidienne au Kenya, au Sud-Soudan, au Sierra Leone et au Libéria. Les portraits obtenus, avant de se retrouver affichés en grand format sur les murs du centre-ville de Bruxelles, ont fait l’objet d’exposition dans les rues de Bo (Sierra Leone) ou encore de Monrovia (Liberia).

Women are Heroes

JR : un “artiviste”

JR est un photographe anonyme (il apparaît toujours masqué en public) de 25 ans. Il se qualifie “d’artiviste”, son travail se définissant comme un mélange d’art et d’action. Ses portrait sont, en général, réalisés au 28 mm, en noir et blanc et ensuite affichés, sans autorisation, en grand format sur les murs de cités.

Entre 2004 et 2006, il réalise “28 Millimètres, Portrait d’une génération”, portraits des jeunes de banlieue parisienne qui orneront les anciens quartiers populaires de Paris.
En mars 2007, avec Marco, JR mène le projet “Face 2 Face”, la plus grande exposition photo illégale au monde : huit villes israéliennes et palestiniennes et les deux cotés du Mur de séparation. Des hommes et des femmes, israéliens et palestiniens, exerçant le même métier ont accepté de pleurer, de rire, de crier ou de grimacer devant l’objectif. Les portraits réalisés ont été collés face à face, dans des formats gigantesques.

Women are Heroes” constitue, en quelque sorte, le troisième volet du concept “28 Millimètres”.

En 2008-2009, JR continuera de développer ce projet en Inde et en Asie.

——————————-

Women are Heroes
Du 8 mars au 8 avril 2008
24/24H au centre de Bruxelles